• en
  • fr
  • it

Le Produit VLH

Les turbines hydrauliques sont des matériels par nature imposants. En effet, pour générer des puissances même relativement modestes (de l’ordre d’une centaine de kW) sous des chutes inférieures à 2 m, les débits à turbiner peuvent dépasser 10 m3/s. Il en résulte pour les ouvrages d’adduction des structures de génie civil de grande taille proportionnées aux débits prélevés.

Pour rendre leur matériel plus compétitif, les constructeurs de turbines hydrauliques ont de tout temps cherché à optimiser leur produit en augmentant les performances en particulier par la diminution des diamètres de roue. Cette diminution des diamètres de roue a conduit à des ouvrages d’amenée et de restitution d’une dimension telle qu’ils sont impossibles à réaliser économiquement lorsque la chute est trop faible.

L’idée de base du concept VLH va à l’opposé de cette tendance en cherchant à diminuer, autant que faire se peut, les ouvrages d’amenée et de restitution en augmentant le diamètre de la roue de la turbine et en intégrant celle-ci dans un bloc autoporteur qui assure l’ensemble des fonctions d’une installation classique.

 

La VLH incorpore les fonctions suivantes:

  • Turbine Kaplan standardisée à 8 pales réglables en fonction du niveau et du débit.
  • Structure autoportante permettant un assemblage complet en usine et un montage et une mise en place très rapide.
  • Alternateur à attaque directe, aimants permanents et vitesse variable.
  • Dispositif d’arrêt et de coupure du débit par fermeture des pales sur elles mêmes sans énergie du réseau requise. Les installations VLH n’ont pas besoin de vannes de tête pour assurer l’arrêt du groupe.
  • Distributeur faisant office de grille de protection.
  • Dégrilleur rotatif embarqué.
  • Convertisseur de Fréquence électronique permettant la vitesse variable.
  • Equipements de contrôle/commande électroniques intégrés assurant la gestion du groupe générateur et des équipements électroniques de puissance.
  • Dispositif d’effacement permettant la mise hors d’eau du groupe pour maintenance ou en cas de crue.